Étude des tensions et de la gouvernance des entreprises en hypercroissance
par Aldebert, B.,Amabile, S.,Boulmakoul, N.
Résumé de la publication (FR)
Cet article s’attache à comprendre les spécificités de la gouvernance des entreprises en hypercroissance (EHC), caractérisées par une gestion sous tension. Comme le souligne Coad et al. (2014), le caractère exceptionnel de l’hypercroissance ne doit pas masquer la réalité de trajectoires complexes difficilement soutenables (Chanut-Guieu et al, 2019, Chanut Guieu et al, 2018). En particulier, l’accélération de la croissance met sous tension les ressources et intensifie les défis organisationnels auxquels les entreprises concernées sont confrontées (Hambrick et Crozier, 1985, Chan et al, 2006, Julien et al 2006). Cette situation nécessite une gouvernance appropriée. A partir d’une étude quali-quantifiée menées auprès de 10 EHC, nos résultats montrent que plusieurs tensions s’exercent sur la stratégie des dirigeants. Celles-ci sont principalement liées à l’adaptation de l’organisation interne. Nous mettons également en exergue que les EHC s’appuient essentiellement sur une gouvernance cognitive et comportementale pour gérer ces tensions. Enfin, nos résultats soulignent l’importance du rôle des dirigeants fondateurs dans la construction même du système de gouvernance. En définitive, notre travail contribue à éclairer les apports d’une approche cognitives de l’entrepreneuriat à la compréhension du processus décisionnel (Schmitt et Grégoire, 2019).
Résumé de la publication (US)
This article aims to understand the specificities of the governance of hypergrowth companies (EHC), characterized by management under pressure. As Coad et al. (2014), the exceptional nature of hypergrowth should not mask the reality of complex trajectories that are difficult to sustain (Chanut-Guieu et al, 2019, Chanut Guieu et al, 2018). In particular, the acceleration of growth puts strain on resources and intensifies the organizational challenges faced by the companies concerned (Hambrick and Crozier, 1985, Chan et al, 2006, Julien et al 2006). This situation requires appropriate governance. From a quali-quantified study of 10 EHC, our results show that several tensions are exerted on the strategy of the leaders. These are mainly related to the adaptation of the internal organization. We also highlight that the EHC mainly apply to cognitive and behavioral governance to manage these tensions. Finally, our results underscore the importance of the role of founding leaders in the very construction of the governance system. Ultimately, our work helps to shed light on the contributions of a cognitive approach to entrepreneurship to understanding the decision-making process (Schmitt and Grégoire, 2019).

Titre de la revue : Workshop Gouvernance cognitive et effectuale
ISBN : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02473134
Année de publication : 2019